Janvier (21/1/18)

Extension indéfinie d’un manque de tonus général qui me maintient systématiquement en état de retard sur ma vie. Je veux sortir de cette pape. Janvier est un mois détestable et mon hibernation forcée dure encore. Je m’étonne de ne pas m’être aperçu plus tôt de la tare fondamentale qu’est ce mois dans l’année. Y en a-t-il d’autres ? Faut-il y inclure octobre, novembre ou février ? Les variations climatiques font-elles un automne plus doré et un hiver plus triste ? L’automne ne m’a pas pesé et Noël m’a plu, mais janvier est un gouffre profond et dépressif. Je n’ai qu’une hâte : Avanti ! Je voudrais tirer sur les rênes et faire claquer le fouet au-dessus des montures pour traverser au plus vite ces vallées brumeuses dans le matin lugubre, sans lumière et sans âme, au pied des Carpates et dans leur ombre menaçante. Hue ! Hue !

carpates
© Carpates
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s